Grimpayre et Sécurité en palombière

Publié le par Jacques GAYE

              Grimpayre dans une palombière d'Escoussans, au Bois du Hayas.

 

DSC08315      DSC08318

 

Yves Antoni, élagueur professionnel ("Hêtre à la cime"), qui monte aux arbres sans échelle. 

 

DSC08320      DSC08324

 

Lors de la deuxième fête de la palombe de Pellegrue, samedi 3 septembre, Laurent Gourgues (de Puysserampion) fera une démonstration de grimpe aux arbres : un pin à 14 h 30 et un chêne à 16 h 30.

Juste à côté, sur le parvis de l'église, Hervé Marchal (des Etablissements Bodin à Langon) exposera du matériel : harnais, longes, mousquetons, cordes, ...

Dans l'hebdomadaire "Le Républicain" du jeudi 11 août 2011, un article "Les paloumayres sont en phase de préparation / Le mal bleu frappe déjà" au sujet de la quincaillerie Bodin de Langon (Olivier Phelep et Hervé Marchal en photo à la une et en page 3).

A Pellegrue, le 3 septembre, seront distribuées des plaquettes de la Fédération départementale des chasseurs de la Gironde, au sujet des mesures de sécurité à prendre pour grimper aux arbres des palombières.

 

DSC08717

Yves Antoni fixant une barre d'appeau à la palombière de Jacques Gaye.

 

img900

 

"La sécurité en palombière", plaquette de la Fédération départementale des chasseurs de la Gironde, éditée en août 2011 : 1- Règles générales d'installation  /  2- Les armes  /  3- Les filets  /  4- La santé du paloumayre  /  5- Construction, entretien, pose des appeaux  /  6- Montage d'appeaux et élagage  /  7- Conscience tranquille  /  8- Autorisations, construction, entretien

Pour adhérer au Réseau fédéral Palombe, téléphoner au 05.57.88.97.89.

Administrateur en charge du Réseau Palombe : Alain Videau

Suivi technique : Jérôme Werno, Christine Hazera, Jean-Pierre Chusseau

Courriel : fdc33@unfdc.com      Site-Internet : www.chasseurs33.com

Dans le journal SUD OUEST du lundi 15 août 2011 (page 16), un article de Jean-Michel DESPLOS au sujet de la plaquette "La sécurité en palombière" de la Fédération départementale des chasseurs de la Gironde. 

 

"La sécurité en palombière" (plaquette de la Fédération départementale des chasseurs de la Gironde) (Domaine de Pachan  33290 Ludon-Médoc) :

1- Règles générales d'installation : Quoi qu'il arrive, être prêt ! - Vérifier que son assurance (chasse ou autre) couvre bien les sinistres éventuels liés à l'installation (incendie, accident, chute, ...)  /  - Prévoir une réserve d'eau (bidon, seau) et/ou un extincteur  /  Si on dispose d'un système de chauffage, respect des normes de sécurité. Exemple : distance poêle et tuyau par rapport aux murs et plafonds.  /  Si le téléphone portable passe, ayez un accès aisé aux numéros d'urgence en cas de problème (accident, malaise, ...)  /  Se munir d'une trousse à pharmacie pour les premiers soins d'urgence  /  Fumeurs, redoublez d'attention.

2- Les armes : Comme un chef ... - Bien se préparer à l'avance et pas de précipitation  /  - Prévoir un emplacement spécial pour les armes et disposer les munitions à un autre endroit  /  - Charger sans précipitation et dans de parfaites conditions de sécurité. Les canons dirigés vers le sol et dans une zone sans danger.  /  - Décharger son arme après le tir, canons dirigés vers le sol et vers une zone sans danger.  /  - Ne jamais diriger une arme chargée vers une personne ou une zone à risque (ricochets, ...)  /  - S'entendre à l'avance pour le tir de plusieurs oiseaux en simultané (sifflet, signal, ...)  /  - Repérage à l'avance des endroits classiques pour le tir  /  - Toutes ces consignes doivent être données à l'avance par le chef de cabane (il en faut un !) 

3- Les filets : Eux aussi présentent des risques  /  - Les systèmes de déclenchements doivent être en parfait état.  /  Prévoir des sécurités anti-déclenchement  /  - Attention aux éventuels déclenchements intempestifs (personne ne doit circuler aux abords des filets). Un sentier d'accès matérialisé est souhaitable.  /  - Attention aux câbles de déclenchement qui traînent au sol.  /  - Attention aux systèmes de ressort trop puissants  /  - Chaque jour, les sécurités doivent être enlevées en dernier après l'installation du matin et remises en premier avant la désinstallation de la chasse.  /  - Ne jamais entrer dans les filets sans avoir mis les sécurités.

4- La santé du paloumayre : Les règles d'hygiène sont impératives.   - Nourrissage des appelants : bien que traditionnel, se rappeler que le gavage à la bouche présente des risques de transmission de maladie.  /  - Bien se laver les mains après la manipulation des oiseaux, surtout au moment du casse-croûte et des repas. 

5- Construction, entretien, pose des appeaux : Ces opérations impliquent l'utilisation d'outils dans des situations délicates.   - Comme pour tous travaux d'extérieur, bien se protéger : vêtements adaptés au bricolage tels que gants, chaussures (de sécurité), lunettes de protection.   /   - Pour l'usage de la tronçonneuse, prévoir en plus : pantalon de sécurité (bloque la chaîne si contact), casque pour la tête et casque antibruit.   /   En cas d'usage de groupe électrogène ou d'engin électrique ou encore de moteur thermique, attention aux risques d'incendie et aux gaz d'échappement (asphyxie). Un extincteur ou une réserve d'eau sont toujours à proximité.   /   Pas de travail d' "amateur" : une palombière doit être solide. 

6- Montage d'appeaux et élagage : Les accidents les plus graves se produisent lors de ce type d'intervention.   - Dans la mesure du possible, faire appel à des professionnels ou à des personnes spécialisées.   /   - Ne jamais monter dans un arbre ou prendre des risques si vous êtes seul.   /   - Respecter les règles et les conditions d'utilisation de votre échelle.   /   - Installer l'échelle de façon stable et à l'opposé de la zone de travail pour éviter la chute des branches ou de tout autre objet sur celle-ci.   /   - Attacher le haut de l'échelle à l'arbre.   /   - Définir un périmètre de sécurité autour de l'arbre au moment des travaux pour prévenir la chute de branches ou d'outils utilisés par le monteur.   /   - L'assistant, aussi, doit porter un casque.   /   - Ne jamais escalader sans être équipé (un harnais, deux longes de vie, une longue corde d'escalade en bon état, une petite corde indépendante pour monter le matériel, des mousquetons, des descendeurs, ...).   /   - Ne jamais escalader sans avoir été formé aux techniques d'escalade (respect de la règle des trois appuis, descente en rappel, utilisation du harnais, des mousquetons et des longes de sécurité) et d'élagage.   /   - Toujours être assuré à l'aide du matériel d'escalade pendant la montée dans l'arbre, le travail dans l'arbre et lors de la descente.   /   - En cas de grimpettes, bien vérifier leur état et faire attention à ne pas se blesser avec.   /   - Attention en cas d'usage de nacelles ou de tout autre gros moyen.   /   - Attention à la fatigue et au manque de concentration, source fréquente d'accidents.   /   - Pluie, vent : s'abstenir.

7-   Enfin ... Conscience tranquille.   - Dans la mesure du possible, faire appel à des professionnels ou à des personnes spécialisées.   /   - Avant de rentrer, de la chasse ou des travaux, penser à tout ranger : ficelles, fils de fer, objets ou produits éventuellement dangereux   /   - En fin de saison : grand rangement, grand nettoyage ...

 

Autorisations, construction, entretien :   Avoir sa propre palombière n'est ni simple, ni difficile. Il suffit de suivre la méthode, avec autant de rigueur que d'enthousiasme.

Quelques rappels :

Avant d'envisager une construction, se soucier des deux autorisations : celle du propriétaire du terrain, si l'on n'est pas chez soi et, de toute façon, celle du détenteur du droit de chasse.

De même, il faut absolument s'informer sur la tenue des arrêtés ministériels et préfectoraux consultables sur le site-internet de la Fédération départementale des chasseurs de la Gironde ( www.chasseurs33.com ), ainsi que d'une éventuelle réglementation locale. La première précaution concerne le respect des distances entre les installations existantes et celle que vous prévoyez. Ne pas hésiter à entrer en contact avec les propriétaires des palombières voisines.

Ensuite, il est fortement recommandé de veiller à l'environnement immédiat de la palombière :

Pour l'implantation, choix décisif : réfléchir à l'emplacement du poste d'observation, afin d'avoir la meilleure vue possible sans avoir à élaguer, couper, nettoyer (sans oublier que, si vous n'êtes pas propriétaire, il faudra son accord)

Respecter les arbres et le sous-bois environnant. Protéger les jeunes plants d'arbre et si possible, planter des arbres et arbustes du pays, à fruits ou à baies, tels que aubépine, sorbier, pommier sauvage, chêne (vert, liège, pubescent), houx, églantier, prunelier, bourdaine, sureau noir, noisetier, ... 

Pour la construction, utiliser des matériaux naturels pour intégrer la palombière dans le paysage (piquets en bois, murs en brande ou en fougère, poste d'observation en bois, ...).

Inutile de voir trop grand. Rester dans des dimensions raisonnables, qu'il s'agisse des couloirs, de la cabane d'observation ... ou du nombre d'appeaux (ou appelants).

Prévoir le démontage : s'il faut quitter le lieu, c'est sans laisser de trace.

Clous, vis et fils de fer : grande modération dans l'emploi, notamment dans les arbres (penser au bûcheron ou à la machine d'abattage).

Eviter plastiques et matériaux de récupération qui n'ont pas leur place en milieu naturel.

Aux alentours, placer des messages "sympas" à l'attention des visiteurs et promeneurs.

Une palombière n'est pas un sous-marin : un peu de rusticité sera toujours préférable à une débauche de technologies.

Faites la palombière qui vous ressemble : elle sera réussie.

 

img976

 

Carnet du chasseur de palombes édité par l'ANCP (*) en 2011

(*) Associaton Nationale des Chasseurs de Palombe

 

Table des matières : Préambule  /  L'éthique de la chasse de la palombe  /  Les différentes chasses du pigeon ramier  /  Conseils pour les appelants  /  Conseils de sécurité avec les armes en palombière et à poste fixe  /  Conseils de sécurité pantes ou filets horizontaux  /  Propositions d'assurance pour préparer la palombière  /  Réglementation de la chasse du pigeon ramier  /  Les arbres  /  Précaution et numéros utiles  /  Notes personnelles  /  Participants à la création et à la réalisation du livret (Pascal Bohère, Bruno Danjoin, Jean-Marc Cridelauze, Pierre Kumurdjian, Jacques Luquet, Jean-Noël Maubarthe, Olivier Maury, Claude Pèlerin, Jean-Michel Peyruseigt)

 

Le livret peut être commandé à l'adresse suivante :

ANCP  Mairie d'Athos-Aspis  64390 Athos-Aspis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article